Présentation

Recherche

22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 01:08
Peu présente au cœur de la campagne, l'action sociale sera pourtant, à côté de la poursuite du développement économique et de la diversification des activités, l'un des enjeux essentiels des prochaines années. Le dernier mandat aura été marqué par un renforcement des aides aux familles : fournitures scolaires offertes aux collégiens, calculatrices aux élèves de CM2, baisse du coût du chauffage urbain, concurrence dans la grande distribution : autant de mesures qui ont favorisé le pouvoir d'achat.
 
La création du Centre Intercommunal d'Action Sociale, le renforcement des centres sociaux, la nouvelle Maison des Syndicats, le nouvel Espace Bernard Renault avec la CPAM, la MSA, la CAF et le CMP, le Forum de la Famille, le maintien, grâce au Département et à la Convention de Solidarité Urbaine, de l'aide aux devoirs, etc., auront été des moments forts. Il faudrait ajouter à cela la création de Territoire d'Aventures et de C:Para//è/e, de l'école de hip-hop, qui auront été des lieux de rencontre et de "brassage" social extrêmement importants.
 
Pour nos anciens, la création du pôle gérontologique, en parallèle du nouvel hôpital, le maintien du Parc Fleuri en foyer-résidence et son retour à l'équilibre, ou le développement du Printemps des Retraités et de la Semaine Bleue auront été des points particulièrement positifs.
 
Mais arrive enfin, avec le Programme de Rénovation Urbaine, une nouvelle politique des quartiers aidés par l'OPAC, la SAIEMAA, l'Etat, la Région et le Département : animation et soutien aux associations avec le Contrat Urbain de Cohésion Sociale, le nouveau centre social Saint-Andoche, grâce au Département et à la CAF, et surtout la rénovation du quartier d'habitat collectif de Saint-Pantaléon : 28 M€ portés par l'ensemble des partenaires : 430 logements réhabilités, 50 constructions neuves, un nouveau cadre de vie sans augmentation du couple "loyer-charges" pour les locataires, enjeu essentiel de l'équilibre de notre agglomération qui demandera forcément l'apaisement des tensions et donc le choix, par le Conseil Municipal, d'un nouveau Maire-délégué.
 
A propos de logement social, les dernières années ont été riches avec la création d'un nouveau lotissement à Saint-Pantaléon, de pavillons en Fleury et de nouvelles résidences comme Les Bastions ou celle en cours de la Percée Eumène-Mazagran. Il faudra aller plus loin, avec de nouveaux lotissements en accession à la propriété, sur Saint-Pantaléon notamment, avec une nouvelle tranche de pavillons en Fleury, la poursuite de la réhabilitation du parc, notamment de la SAIEMAA, ou encore l'achèvement de la rénovation du Foyer des Jeunes Travailleurs. Nous continuerons à libérer du terrain pour la construction, comme nous l'avons lors du dernier Conseil Municipal.
 
Les services rendus par les CCAS d'Autun et de Saint-Pantaléon seront enfin entièrement gérés par l'intercommunalité, le CIAS, à hauteur de nos 21 communes, pour renforcer encore l'action auprès des plus jeunes (nouvelle Maison de l'Enfance en centre-ville, à la place de l'ancienne halte-garderie avec crèche, multi-accueil, Relais Intercommunal d'Assistantes Maternelles, espace parentalité), des personnes en difficulté d'insertion (Maison de l'Emploi et de la Formation, Autun Morvan Insertion), des personnes âgées et handicapées (unités Alzheimer, rénovation des maisons de retraite, Maison du Handicap), des associations (Espace à la Vie Associative) à Saint-Pantaléon.
 
Il faut ajouter à cela la création, dans les locaux actuellement occupés par l'Office du Tourisme, d'un véritable Point Information Jeunesse et Point Information Famille.

Partager cet article

Repost 0
Published by REBEYROTTE - dans projets
commenter cet article

commentaires

Dossiers

Liens