Présentation

Recherche

22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 10:15

COMMUNIQUE de Madame Marie-Claire TELLIER,

Adjointe au Maire chargée du budget, des finances

et de la modernisation des services

___________

 

Il faudrait être sourd et ne jamais ouvrir les médias pour ne pas connaître les difficultés auxquelles est confronté notre pays aujourd’hui au plan financier et budgétaire, et pour penser que cela n’aurait pas de conséquence pour nos collectivités territoriales : baisse des dotations et des subventions perçues et hausse des coûts, notamment de l’énergie et des fluides, sont hélas notre quotidien.

 

Dans ce contexte, la Ville d’Autun tire remarquablement son épingle du jeu parce que le train d’économies de fonctionnement, résolument mis en place depuis trois ans, porte ses fruits. Pour 2012, 300.000 € d’économies supplémentaires sont au programme, pour porter notre capacité d’autofinancement à un niveau rarement atteint.

 

C’est grâce à cette politique qu’en 2012, la Ville d’Autun n’augmentera pas les taux de la fiscalité locale. Grâce à cette politique qu’elle n’empruntera pas sur les marchés en 2012 et qu’elle continuera à se désendetter fortement. Grâce à cette politique qu’elle continuera malgré tout à porter un niveau d’investissements important (près de 5,7 M€ en tenant compte des concours reçus). Ces investissements continueront à porter sur les priorités municipales : moderniser les espaces, les équipements et les services publics, pour maintenir et même renforcer l’attractivité de notre territoire, permettre l’accueil de nouvelles activités et de nouvelles populations.

 

N’oublions jamais par ailleurs que les investissements permettent de soutenir l’économie locale, ses entreprises et leurs emplois.

 

Parmi les principaux investissements 2012, citons la poursuite de la rénovation urbaine de Saint-Pantaléon, la poursuite de l’aménagement du Parc d’Activités de Saint-Andoche, la fin de la première tranche d’équipement du secteur Pont L’Evêque ou encore la mise en œuvre du centre social et de vie de Saint-Andoche. 2012 verra également se réaliser les dernières études pour la rénovation du stade Saint-Roch et l’aménagement de la rue Paul Cazin pour sécuriser l’accès des jeunes lycéens scolarisés dans l’enseignement professionnel.

 

Il s’agit donc bien d’un budget ambitieux, dans un contexte rendu difficile par la crise mais aussi par les choix publics qui ont été faits au plan national. Nous ne prétendons pas échapper à la crise mais nous prétendons qu’en ayant anticipé, dès 2008, les mesures à prendre, et notamment les économies de fonctionnement à réaliser, nous abordons 2012 dans une meilleure situation que d’autres collectivités.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rémy REBEYROTTE
commenter cet article

commentaires

Dossiers

Liens