Présentation

Recherche

18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 17:16

 

Extrait du discours de Rémy REBEYROTTE

pour l’ouverture de la 36ème édition du Festival Musique en Morvan

le samedi 16 juillet 2011.

 

 

 

 

(…)

 

Vincent Berthier de Lioncourt, nouveau Président du Festival, Claire Corneloup, Directrice artistique, Pierre Cao et Régis Pasquier, de très grands artistes qui parrainent et honorent de leur présence le Festival, et la Ville d’Autun, sont d’accord sur un point : nous devons être ambitieux pour Musique en Morvan.

 

Nous rendrons cette année hommage à son fondateur, Marcel Corneloup, en donnant son nom à la grande salle de l’Hexagone, car il aura réussi non seulement à créer et à développer ce grand Festival, mais aussi à le transmettre, ce qui est particulièrement rare.

 

Le concept est unique : monter en quelques jours une ou des grandes œuvres qui seront jouées en fin de festival, cette année à Auxerre et à Autun, dans des lieux d’art roman particulièrement renommés ; d’où le nouveau sous-titre du Festival : « Musique et Architecture en Bourgogne ».

 

(…)

 

Cette année, nous accueillerons des chœurs de France bien sûr, mais aussi de Slovénie et de République Tchèque, mais encore d’Argentine (…).

 

Nous voulons donner dans les années qui viennent une dimension régionale, nationale et internationale à notre Festival : d’où sa nouvelle formule et sa nouvelle image, faites de fidélité et de nouveauté ; d’où l’Académie instrumentale qui prend de plus en plus une place importante au côté et avec l’ensemble choral ; d’où l’élargissement du périmètre - si dix-sept concerts se déroulent à Autun, dix-sept autres se déroulent dans le Morvan et dans l’ensemble de la Bourgogne : Vezelay, Dijon, Auxerre, Chagny, etc -.

 

A partir d’Autun, ce Festival a vocation à rayonner sur l’ensemble bourguignon comme un élément propre à attirer de nouveaux visiteurs qui viendront spécialement en Bourgogne pour découvrir cet événement unique (…).

Partager cet article

Repost 0
Published by Rémy REBEYROTTE - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Dossiers

Liens