Présentation

Recherche

28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 09:58

BUDGET PRIMITIF 2015


Intervention de M. Rémy REBEYROTTE,
Maire d'AUTUN

_______

 

 

Vous connaissez le contexte national : je n’y reviendrai pas. Permettez-moi simplement de dire que la stratégie d’anticipation que nous avons mise en place dès 2008 est la bonne et que nous allons la continuer, même l’approfondir, en 2015.

Elle repose sur 5 points :

1. Continuer à contraindre fortement nos dépenses de fonctionnement, plus que jamais, et notamment, il faut bien le dire, en matière de personnel. Il nous faut en permanence chercher à mutualiser et à restructurer nos services, et je remercie les cadres et l’ensemble du personnel pour leur compréhension, leur esprit d’adaptation, mais aussi pour la force de proposition qu’ils représentent.

2. Optimiser nos recettes de fonctionnement et d’investissement en allant chercher tous les soutiens et subventions possibles, quitte à échéancer nos investissements, tant l’exercice devient de plus en plus difficile.

3. Continuer à nous désendetter, en remboursant deux fois plus (presque 2 millions en 2015) que nous n’emprunterons (pas plus de 900.000 €). Pour autant, nous continuerons à recourir à l’emprunt, dans le cadre fixé, parce qu’il ne faut pas faire caler la machine, continuer à investir pour notre ville, pour la modernisation de ses équipements, pour ses espaces publics, mais aussi pour le carnet de commandes des entreprises de l’Autunois et donc pour le maintien de l’emploi ; les entreprises en ont énormément besoin. Il faut d’autant plus emprunter que les taux d’intérêts n’ont jamais été aussi bas.

4. Maîtriser les taux de la fiscalité : comme nous nous y étions engagés, les taux de la fiscalité n’évolueront pas en 2015, ce sera la cinquième année consécutive.

5. Enfin, maintenir un niveau d’investissement le plus élevé possible au regard du contexte ; particulièrement cibler en 2015 la fin du Programme de Renouvellement Urbain (PRU) et notamment l’école et l’entrée de quartier de Saint-Pantaléon, le début des aménagements du centre-ville avec la rue aux Cordiers, ou encore le lancement du restaurant scolaire du Clos Jovet. De même, 2015 sera marquée par l’accélération de la programmation du futur Musée Rolin, par des travaux de voirie et de réseaux conséquents, en partie pour l’accueil du Très Haut Débit, par une troisième tranche importante de travaux à la salle de l’Hexagone pour sa rénovation, et par le lancement du lotissement André Malraux en Fleury.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rémy REBEYROTTE - dans vie de la cité
commenter cet article

commentaires

Dossiers

Liens