Présentation

Recherche

28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 16:35
Lorsqu’on me demande ce que je pense de l’opposition locale, je ne peux que la qualifier de 3 P : partisane, péjorative et poujadiste.

- Partisane, parce que tout ce qui vient du Gouvernement actuel est bien et tout ce qui se fait ici est mal.

- Péjorative, parce qu’elle n’hésite pas à donner une image négative de la ville et de ses forces vives, bien au-delà de la Municipalité elle-même : sur sa population, sur ses commerces, sur ses investisseurs.

- Poujadiste, car quand on agite le thème « éculé » des indemnités des élus, quand on y joint les insultes au point de regretter les sites Internet qui s’en étaient fait la spécialité, et quand on commence à déformer les noms de famille du genre Duraffour, si vous voyez ce que je veux dire, j’appelle cela du poujadisme.

- Pour être juste, je devrais aussi rajouter particulière et vous adresser toutes mes félicitations car se retrouver parmi les 0,6 % des listes électorales de la dernière élection municipale à voir ses comptes rejetés et sanctionnés par le Tribunal Administratif, il faut tout de même le faire. Je rappelle que si vous aviez été majoritaires, notre Ville sortirait tout juste d’une période de tutelle, nécessaire à l’élection d’un nouveau Maire. Je trouve aussi cela rassurant pour les Préfectures de France et de Navarre car 99,4 % des listes proposées aux élections municipales de mars 2008 avaient lu correctement les documents préfectoraux, ce qui est tout de même rassurant pour l’Etat.

Peut-être un jour deviendrez-vous enfin une opposition qui propose, qui participe et qui partage. Ce sont trois autres P mais au-delà ce cela, c’est un autre état d’esprit et une autre manière d’appréhender la démocratie locale.

Partager cet article

Repost 0
Published by REBEYROTTE
commenter cet article

commentaires

Dossiers

Liens