Présentation

Recherche

12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 17:29

Bernard GIBERSTEIN fut un homme d’exception, un créateur, un véritable entrepreneur, un innovateur comme le concevait le grand économiste Joseph Schumpeter.

 

La Ville d’AUTUN et les Autunois lui doivent beaucoup et il était temps que nous lui rendions hommage, plus de 90 ans après sa naissance et plus de 30 ans après son décès. Le Conseil Municipal a décidé de cet hommage et du baptême du boulevard Bernard GIBERSTEIN par sa délibération du 17 décembre 2007.

 

Bernard GIBERSTEIN fut d’abord un miraculé et un résistant. Miraculé, puisque sa famille et nombre de ses proches périrent dans les camps de concentration. Résistant, il le fut, arrêté par la Gestapo à Chambéry et libéré par les FFI quelques minutes avant son exécution.

 

Innovateur, créateur de la Société BEGY, il introduit en France et en Europe le bas sans couture, chic et peu coûteux, puis le collant chiffonné aux mêmes caractéristiques. Ce sont des révolutions culturelles, des changements dans les têtes qui accompagnent aussi l’émancipation de la femme et facilitent sa vie au quotidien.

 

C’est aussi l’homme de rencontre incroyable et l’homme qui marie les concepts. De son amitié avec Marcel Bleustein-Blanchet, naît la marque DIM, Dimanche ayant posé le manche, puis cette formidable union entre un concept publicitaire, relayé par une musique mythique, et une grande marque de sous-vêtements. C’est l’époque des Trente Glorieuses, de la croissance : on va vite, DIM va vite, DIM-DAM-DOM.

Qui se souvient de la musique du film « Pendez-le haut et court » ? Pas grand monde. Qui connaît les quelques notes de la publicité DIM : tout le monde. Ce sont les mêmes et c’est DIM qui popularise cette musique d’exception, si mémorisable.

 

L’innovation, disait Bernard GIBERSTEIN, « ce n’est pas inventer tous les jours des produits nouveaux mais croire aux produits nouveaux, les améliorer et les perfectionner ». C’est aussi améliorer constamment l’organisation. Et quelle chance pour AUTUN que la Société BEGY soit venue ici développer ses bas sans couture.

 

Au long de cet après-midi, nous cheminerons avec l’histoire de DIM. Je ne sais pas si l’anecdote est exacte mais l’on dit que, souhaitant installer sa société, Bernard GIBERSTEIN a pris contact avec l’Etat et consulté un annuaire des territoires en reconversion – l’usine des schistes bitumineux d’AUTUN SAINT-FORGEOT, les Télots, devait fermer ses portes en 1957. Les sites recherchant des entreprises et proposant de la main d’œuvre qualifiée étaient classés par ordre alphabétique. A : AUTUN. A quoi ça tient le développement économique : à l’ordre alphabétique, à un Sous-Préfet dynamique et à des Elus locaux, l’équipe de René MONROSE et notamment André SACLIER, tenace, convaincant, se mettant en quatre pour accueillir le fondateur, jusqu’à bousculer l’enseignement catholique et s’installer, avec la bénédiction de l’Evêché, dans ses locaux. Merci Monseigneur Lebrun !

 

Hommage à Bernard GIBERSTEIN, hommage à tous ceux qui ont fait et fon DIM, et d’abord aux cadres, au personnel et à l’ensemble des salariés. « Il n’est de richesse que d’Hommes » écrivait Jean Bodin ; hommage à ceux qui ont et qui continuent à faciliter l’installation et le développement de DIM, malgré des choix et des circonstances qui peuvent être difficiles et douloureux.

 

AUTUN et DIM, c’est un lien fort, une histoire d’amour et de passion. C’est un passé commun, c’est un présent vivant, c’est un avenir qui continue à se construire et ne demande qu’à se développer, aux côtés d’autres filières, en lien avec d’autres filières, et notamment pour relever le défi du développement durable, de la réutilisation des fibres et déchets textiles à travers les éco-industries.

 

Nul doute que cet aspect des choses aurait passionné Bernard GIBERSTEIN et qu’il aurait pris une longueur d’avance. Sachons de cette manière continuer son œuvre innovante et un nouvel essor pour notre territoire. « L’innovation est un défi au quotidien sans cesse renouvelé », écrivait Joseph Schumpeter.

Partager cet article

Repost 0
Published by REBEYROTTE - dans vie de la cité
commenter cet article

commentaires

Dossiers

Liens