Présentation

Recherche

6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 17:50

Décès du Colonel Lucien NECTOUX : AUTUN perd le plus valeureux des siens.

 

Le Colonel NECTOUX est décédé hier soir, à la veille des cérémonies commémorant la Libération d’AUTUN, et particulièrement de la Cérémonie du POMMOY, qui lui était si chère et qu’il organisait remarquablement chaque année à la tête de l’Amicale Autunoise des Anciens Maquisards. La Ville d’AUTUN et tous ceux qui l’ont connu sont en deuil et profondément affectés par son départ.

 

Car Lucien NECTOUX, homme d’une grande richesse humaine, d’une simplicité, d’un sens de l’humour et d’une modestie à toute épreuve, était « un très grand Monsieur », d’une fidélité inaltérable.

 

Fidèlité à sa terre natale, à AUTUN et au Morvan, puisqu’il est né à Etang-sur-Arroux le 14 septembre 1920.

 

Fidélité au service de la France et des valeurs de notre République, à travers son engagement au sein de l’Armée dès 1938, puis de sa forte implication dans la Résistance, au sein du Réseau Alliance, puis du Maquis Maurice. Qui ne connaissait l’ « Aspirant Raton », son pseudonyme dans la Résistance ? Après la Libération de l’Autunois et du Pays, dont il fut l’un des acteurs, il réintègre l’Armée et sera de tous les combats d’après-guerre : en Extrême-Orient jusqu’à Dien Bien Phu, en Afrique du Nord, dans les Aurès. Il prend sa retraite ici en 1976, après 38 années au service de la France, dont 15 ans dans les troupes aéroportées.

 

Fidélité à sa famille, à ses amis, à ses proches, à tous ceux morts pour la France, à leurs combats, au devoir de mémoire, à la défense des valeurs de la République, au respect de soi-même et des autres : cet autre combat, il le portera par son engagement au sein du mouvement des Anciens Combattants, au plan local, mais aussi régional, et à travers des expositions et des conférences-débats, notamment auprès des plus jeunes.

 

La vaillance et la qualité des services que Lucien NECTOUX a rendus à la France lui ont valu la Croix de Guerre, la Valeur Militaire, la qualité de Combattant Volontaire et le Grade, unique en Autunois, de Grand Officier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur.

 

Colonel, Aspirant Raton, nous ne sommes pas près de vous oublier et nous continuerons au mieux la mission du devoir de mémoire à laquelle vous étiez tant attaché. Merci infiniment pour ce que vous étiez et tout ce que vous avez accompli. Toute notre amitié et nos condoléances vont vers votre famille, vos proches et ceux que vous avez su si bien aimer et accompagner.

Partager cet article

Repost 0
Published by REBEYROTTE - dans vie de la cité
commenter cet article

commentaires

Dossiers

Liens