Présentation

Recherche

31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 19:09
"Le développement économique, ce ne sont pas des effets d'annonce
mais du travail au quotidien, au plus près des partenaires
et des acteurs locaux et extérieurs"
_____
 
 
Comme je m'y étais engagé en 2001, en rappelant l'état d'esprit des Elus d'Autun dans les années 50 confrontés à la disparition de l'usine des Télots et aux enjeux de la reconversion économique, nous avons privilégié, au cours de ce mandat, un redéveloppement économique tous azimuts : industrie, commerce, secteur tertiaire, services à la personne, tourisme, etc.
 
Un objectif : diversifier les activités économiques sur Autun.
 
Une politique : créer les meilleures conditions d'accueil pour que des investisseurs puissent maintenir, développer et installer leur activité sur Autun.
 
Notre bassin d'emploi reste un bassin industriel marqué par une mono-industrie textile. Il s'agissait pour nous de permettre à des entreprises de s'installer dans d'autres secteurs, le tourisme étant l'un d'entre eux, mais pas le seul. Il ne s'agit pas de passer d'une mono-industrie textile à une mono-industrie "touristique". Cette diversification, nous l'avons portée à travers plusieurs outils :
 
Ø      la reprise des locaux de l'ancienne fonderie pour en faire un hôtel d'entreprises : le Parc d'Activités de Saint-Andoche accueille aujourd'hui des petites et moyennes entreprises du secteur des éco-industries, de la filière bois, de la mécanique, du tertiaire, à travers la Maison des Entreprises ;
 
Ø      le développement de la zone de Bellevue dont nous avons débloqué le dossier après 13 ans de coût élevé pour la Ville sans recettes liées à des implantations, et qui accueille aujourd'hui près de 600 emplois, essentiellement dans l'industrie, mais aussi dans le commerce, l'artisanat, la filière bois et les services ;
 
Ø      le redéveloppement de la zone de la rue Carion et l'accueil de nouvelles activités sur Saint-Forgeot, en lien avec les élus de la commune ;
 
Ø      la création d'une galerie marchande en centre ville à la place de l'ancien Intermarché ;
 
Ø      le soutien constant et un travail permanent avec l'Agence de Développement Economique et l'ensemble des acteurs du territoire, à l'échelle de la Communauté de Communes de l'Autunois ;
 
Ø      le soutien à l'accueil, au développement et à la reprise d'entreprises, y compris par leurs salariés (centre d'appel, tôlerie, mécanique, etc.).
 
 
Notre bassin est depuis trois ans le deuxième bassin le plus dynamique en création d'emplois en Saône-et-Loire. Il est en pleine diversification. C'est cette politique, faite de contacts, de travail et de confiance, au jour le jour, avec les entreprises et les porteurs de projets, que nous souhaitons continuer résolument. Un tissu économique ne se tricote pas en un jour, d'autant qu'il a été fortement fragilisé.
 
Dans les années à venir, des atouts nouveaux seront à mettre en place : rénovation des zones d'activités plus anciennes comme Saint-Pantaléon, création au côté du Conseil Général d'une voie de liaison entre les zones d'activités (Bellevue – Saint-Pantaléon), étude sur la mise en œuvre du très haut débit, étude et création d'une nouvelle zone d'activités au plan communautaire, etc.
 
Je termine en précisant qu'une ville qui investit - et notre ville a beaucoup investi (plus de 30 millions d'euros en sept ans pour rénover les services, les espaces et les équipements publics, en mobilisant 11 millions de subventions) - est une ville qui donne du travail aux entreprises locales. "Investir, c'est préparer demain les emplois de demain avec les moyens et les emplois d'aujourd'hui". La Ville a pu le faire sans augmenter les taux de la fiscalité locale grâce à une gestion rigoureuse de ses dépenses de fonctionnement, à une bonne maîtrise de la dette, à des emprunts arrivant à terme et à des taux historiquement bas (moins de 4 % sur des emprunts de long terme – du jamais vu !). La dimension intercommunale et la dynamique du Pays l'a également beaucoup aidée.

Partager cet article

Repost 0
Published by REBEYROTTE - dans économie
commenter cet article

commentaires

Dossiers

Liens